bootstrap templates

QUESTIONS FRÉQUENTES

Question 1 : pourquoi un CFC

Le CFC reste un diplôme fortement reconnu et apprécié du monde professionnel. Il permet d’entrer directement dans la vie active ou de poursuivre vers une maturité ou vers tout autre cursus à finalité professionnelle. Il constitue un socle de connaissances utiles et utilisables quelles que soient les orientations futures des diplômés. Même ceux qui choisiront une voie professionnelle éloignée des métiers du CFC employé(e) de commerce utiliseront leurs connaissances acquises pendant la préparation du CFC chaque jour de leur vie professionnelle.

Question 2 : pourquoi une maturité professionnelle

Parce qu’après un CFC certains diplômés se sentent encore prêts à « apprendre » et considèrent qu’une poursuite d’études est nécessaire pour atteindre les objectifs professionnels qu’ils se fixent. La poursuite immédiate d’une maturité professionnelle après l’obtention d’un CFC est le meilleur moyen de capitaliser sur l’acquis du CFC pour progresser le plus facilement vers l’obtention de la maturité professionnelle.

Question 3 : pourquoi suivre au brevet informatique de l’école Schulz

Parce-ce que la Suisse en général et le canton de Genève en particulier souffre d’une forte pénurie de personnel ayant les compétences attendues en informatique. La perspective de trouver un travail aisément est donc forte. Parce que le cursus préparé à l’école Schulz aboutit à une reconnaissance européenne de niveau 5 (Cadre Européen de Certification Professionnelle), c’est-à-dire un niveau identique à celui d’un Brevet fédéral d’informatique. Le cursus se déroule en 2 ans ou 3 ans selon le niveau d’entrée des candidats. Le programme est centré : -Sur l’acquisition de compétences professionnelles, -Sur les besoins exprimés par l’économie de la Suisse romande.

Question 4 : pourquoi s’inscrire au cursus Assistant(e) à l’école Schulz

Parce que l’économie genevoise - dans un contexte de plein emploi - est demandeuse de main d'oeuvre qualifiée. Les métiers d'assistance ont beaucoup évolué au cours des 20 dernières années. Le métier de "secrétaire" disparaît progressivement au profit du métier (plus complet) "d'assistant(e)". L'école Schulz se propose de s'intéresser à trois spécialités : Comptabilité - Commerciale - Juridique.

Le programme de l'école Schulz propose un tronc commun, complété par trois options que l'apprenant choisit en fonction de son attirance professionnelle :

- L'option assitant(e) commerciale

- L'option assistant(e) comptable

- L'option assistant(e) juridique

Les programmes suivent un référentiel de compétences précis et vise une entrée rapide sur le marché du travail. L'enseignement accorde une place importante aux TICE.

Question 5 : pourquoi faire un CFC à l’école Schulz

Parce que l’école Schulz propose un mode d’accession au CFC qui combine à la fois la montée en maturité des élèves et leur envie progressive de se confronter à la réalité professionnelle. Pendant l’année 1 et l’année 2, l’enseignement se déroule à temps plein à l’école. Pendant ces deux années, les élèves progressent dans l’acquisition de techniques de gestion et de commerce. Ils murissent professionnellement et sont capables de rechercher (avec l’appui et les conseils de l’école) un stage de 3ième année dès le printemps de leur seconde année de CFC. La dernière année du CFC se déroule selon un rythme hebdomadaire de 4 journées de présence en entreprise et d’une journée de formation à l’école (le mardi). L’élève se trouve ainsi immergé au cœur de la réalité quotidienne de l’entreprise. Le lien avec l’école est perçu autrement et l’élève prend son envol personnel et professionnel.

Question 6 : pourquoi faire une Maturité professionnelle à l’école Schulz

Parce que l’organisation des enseignements permet d’alterner des demi-journées de formation à l’école et un travail en entreprise pour : -Rester dans la dynamique professionnelle vécue lors de la dernière année de mon CFC à l’école Schulz (ou dans une autre école), -Continuer à apprendre en travaillant, -Obtenir un revenu me permettant de financer ma vie d’étudiant et de commencer à m’installer dans la vie tout en poursuivant mes études.

Question 7 : comment financer mes études

Pour les CFC : en dernière année de CFC, mon stage est rémunéré sur une base de l'ordre de 1480 CHF par mois pour respecter les recommandations de l'OFPC.

Pour les formations duales : l'école Schulz - pour faciliter le placement de ses élèves - ne démarche que des entreprises prêtes à les indemniser sur une base comparable à celle du CFC. L'objectif est que l'indemnisation reçue couvre les frais d'écolages.

De plus, les formations CFC et maturité professionnelle sont éligibles à la bourse d'État.

Question 8 : que se passe-t-il si je ne réussis pas mon année de CFC

Sauf cas de force majeure ou demande expresse de l’élève en accord avec sa famille, il n’y a plus de redoublement à l’école Schulz.

En année 1 de CFC : L’élève suit l’ensemble des matières. En fin de première année de CFC, les résultats sont analysés matière par matière et un programme personnalisé est établi en fonction de ceux-ci.

En année 2 de CFC : L’élève suit le programme de CFC2 des matières qu’il a validées en CFC1 L’élève recommence le suivi des matières de CFC1 qu’il n’a pas validées en CFC1

En année 3 de CFC : L’élève suit toutes les matières qu’il n’a pas validé en CFC 1 et CFC2 L’élève profite d’un emploi du temps allégé pour travailler en entreprise et suivre certaines options qui renforceront ses compétences techniques. De manière sereine, maitrisée, en totale concertation avec ses professeurs et la direction de l’école, l’élève prépare son CFC en 4 ans, mais sans vivre de redoublement en tant que tel.

En année 4 de CFC : Il suit son stage en entreprise comme n’importe quel élève et prépare son CFC à l’école Schulz à raison d’une journée par semaine. (Le mardi). Nota : le tutorat mis en place dès le début du semestre 1 de l’année de CFC1 diminue le risque de ne pas être au niveau attendu dans l’une ou l’autre des matières.



ADRESSE
Rue du 31-Décembre 8
1207 Genève - Suisse

CONTACTS
Tél.: +41 (022) 707 41 41
Fax: +41 (022) 707 41 42